Accueil
L’estomac des poulpes est étonnant
Victimes du genre
La poule est un oiseau autodidacte
Bienvenue Monsieur Gutenberg
Auteurs Titres
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 , A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

KATRINA - Isle de Jean Charles, Louisiane

Frank Smith


KATRINA - Isle de Jean Charles, Louisiane
Immersion
Dans la collection Propos poche dirigée par Franck Pruja
Cet ouvrage bénéficie du soutien du Centre National du Livre.
paru en juin 2015
12 x 16,5 cm, 136 pages
isbn : 978-2-36242-055-9
prix public : 11 €

Présentation :

Isle de Jean Charles est une langue de terre située aux confins de la Louisiane. Elle est la première victime d’une érosion côtière qui ronge la région depuis des siècles, décuplée par les effets des tempêtes qui balaient régulièrement le golfe du Mexique.
Avec elle, une communauté d’Indiens issus de trois tribus – Biloxi, Chitamacha et Choctaw – coule doucement.
Pêcheurs de père en fils, les Indiens d’Isle de Jean Charles ont comme autre particularité de parler partiellement le français des Cajuns, descendants de Français chassés d’Acadie par les Anglais en 1755 et réfugiés en Louisiane.
On y va. On y passe, un jour.

 

Extrait :

Péripéties.
Une terre sans attaches, que tu arpentes, furibond et confus, dans les dérives de la brûlure interne. Est-ce que tu restes un étranger pour toujours ?
 Il y a un rectangle de ciel et, fébriles, de menus accords entre vous. Tu ne désavoues jamais les traces qui te conduisent à Jean Charles.
« You know where you are ? » te demande la vendeuse du Nez coupé, une boutique d’artisanat local sur la route de Cocodrie – bijoux, instruments de musique, tenues de peau, pierres rares…
Des fois, tu ne comprends plus.


On est celui qui navigue et qui marche, celui qui grimpe des échafaudages, celui qui est une personne à elle seule. On est Tzvetan Todorov qui écrit La conquête de l’Amérique. On est à l’écoute des proverbes indiens quand ils disent : « On n’est pas un miroir, on est la vérité de toujours. »
C’est quoi une île ?
La question stagne, elle ne se pose déjà plus.
Laisser dire et faire. C’est une vocation.

 

Presse :

Mediapart
«  Un livre indissociablement éthique, poétique et politique »

Les InRockuptibles
«  Un grand livre sur la disparition d’une communauté »

Sitaudis
«  Poésie circonstancielle de temps (présent) et de lieu (ici) »

L'Obs
« Ce livre vous marquera à jamais »

Du même auteur :

Etats de faits
Etats de faits
paru en avril 2013