Auteurs Titres
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 , A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Peut-être

Marie Rousset


Peut-être
Prose philosophique
paru en novembre 2002
14 x 20 cm, 96 pages
isbn : 978-2-914688-09-3
prix public : 11 €
poids : 122 g

Présentation :

 

Extrait :

Une manière d’introduire
l’habile dépossession faite de matière vocalisable


Je dois d’abord vous avertir que cet écrit va tenter de disparaître sous nos yeux sans que nous ayons à en souffrir. N’ayons pas peur des conséquences de cet avertissement, l’effacement se fera d’une manière lente et indolore.
Ce sera un écrit calque, une prose transparente, un récit qui n’en est pas un.
Aucun récit ne peut être, il peut simplement bien s’adapter, souple et preste à représenter. Celui-ci représentera l’habileté d’exister.
Cette sculpture de mots, taillés dans la sauvagerie de la matière vocalisable doit disparaître sous mes yeux et sous les vôtres ensuite.
C’est cette matière et elle seule qui est la maîtresse de toutes mes conjugaisons.
Cet écrit devra réussir à montrer l’habile dépossession par sa propre disparition. 
Je n’écris pas une histoire mais plutôt l’histoire de la gestation d’une histoire, ses distractions abusives et sa liste de flottements.

 

Presse :

Entre le je et la disparition du je, il y a Vingt flottements. « Mes inventions et mes intentions me déshabillent tandis que je les découvre en même temps que vous. » On l’entend parfaitement ce travail à fleur de peau, sincère, et l’auteur dit : « je ne réussis pas à dépasser l’ordinaire d’un travail qui se poursuit sous l’enveloppe du corps, souvent nommé à la légère. » Et plus loin ajoute : « La grammaire est une bouillante illustration de nous-même ». , peut-être c’est pour vous dire : « faites attention à ce que je nomme très bien. (…) Peut-être, être si peu que cela : juste le lieu des mots est ce que je préfère ». (Lettres d’Aquitaine, février-mars 2003)