Auteurs Titres
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 , A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Le seul jardin japonais à portée de vue

Sandra Moussempès


Le seul jardin japonais à portée de vue
Botanique d’un diagramme amoureux
paru en mai 2005
12,6 x 13,5 cm, 44 pages
isbn : 978-2-914688-34-5
prix public : 6,50 €
poids : 52 g

Présentation :

L'auteur s’attache à une scénarisation et une mise en reliefs de points de vues critiques, comparables à un balayage caméra à l’épaule. La création entre le langage et l’image se dévoile sous l’éclairage d’un caractère inédit.

 

Extrait :

la pédagogie semble fortuite ou illusoire
    la seule concession étant l’origine des secrets

les cheveux détachés

cette femme ne s’appelle pas réellement Jennifer

- le vrai prénom mentionné au verso s’accordant moins avec une leçon de légèreté -

une solution à diluer entre deux versets fait la joie des entraîneuses captives

qui dépoussièrent docilement, une à une, des statues d’hommes nus

pour toute offrande: ce qui engourdit son extrême sensibilité

       elle m’en parle souvent

- comment est concocté l’enlèvement, après la traversée des événements seras-tu payé en sentiments cela devenait immanquablement le résultat d’un échange de perceptions, le sol tacheté de petites phrases à l’emporte-pièce, un sceau d’eau fraîche, glissé entre les corps de synthèse -

 

Presse :

Voici un bien joli ensemble de Sandra Moussempès que l’Arpel – alors CRL – a reçue en résidence. Dans cet ensemble, elle affine son travail singulier qui flirte avec l’enfance, savant mélange d’extrême rigueur et de vraies-fausses coincidences où des frivolités admirables jouent à la marelle avec des règles de langue autonomes et complexes. Tout ceci donne un résultat particulièrement séduisant. (Claude Chambard, Lettres d’Aquitaine, octobre-décembre 2005)