Auteurs Titres
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 , A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Georgia

Andrew Zawacki


Georgia
Poésie
Traduit de l'américain par Sika Fakambi
paru en juin 2009
14,5 x 20 cm, 36 pages
isbn : 978-2-914688-90-1
prix public : 6,50 €
poids : 62 g

Présentation :

Georgia est un prodigieux tour de force de vélocité. Un constant message de puissance anamorphique. Ça tord, ça rit, ça cajole, ça saigne et ça s’en va implorer toute une contrée de sonorités. Andrew Zawacki a écrit un hymne défiant à sa terre d’accueil, la poésie, demeure subalterne et plus que jamais vivante du blues et de lʼenclume, terre de chant, de meurtrissures et de meurtris, de breloques et de douleur. Ce poème pénètre de son rythme le tréfonds de la nuit éviscérante. Ça rocke et ça roule jusque dans le folk dans le bluegrass et puis dans le punk. Ça vous met K.-O. (Peter Gizzi)

Extrait :

Je ne dors pas Georgia

je tire des balles dans le noir

le noir brut le noir ronéotypé

le noir du milieu Georgia

en dehors du dehors

va savoir ce que c’est une dent fantôme Georgia

sans parler de la balistique

va savoir ce qui relève le chien du revolver Georgia

à tousser du soufre et des trombes de déni

J’attends Georgia

pense Georgia

le feu est comme la neige Georgia

la neige efface une rue à sens unique ne met rien à la place

la neige n’est pas comme la neige Georgia

l’une est théorème l’autre va fondre

la nuit est ma voisine

elle étend son linge

elle s’assied sur les marches

les feuilles de l’arbre dans son jardin sont comme des florins

sa robe de porte coulissante en pleine bourrasque Georgia

ses fleurs qu’est-ce qu’une fleur Georgia

une trace qu’est-ce que trace

Presse :