Accueil
Arrête maintenant
Ruines à rebours
D’une poésie saisissante
J’habite ici…
Auteurs Titres
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 , A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Bruno Lahontâa


Bruno Lahontâa
Performances éthologiques de Font
Performances éthologiques de Font
paru en septembre 2014

Biographie :

Bruno Lahontâa est artiste plasticien, scénographe et performeur. Il pratique le dessin depuis toujours et la sculpture depuis l'age de 13 ans. Il vit et travaille à Bordeaux. Il commence une carrière de designer avec l'agence Éric Raffy mais très vite s'oriente vers la scénographie et les arts du spectacle vivant.

Scénographe depuis le début des années 90, il collabore avec une quinzaine de metteurs en scène de théâtre de styles et de pratiques très variés. Il met en espace de nombreux textes allant de Nietzsche aux auteurs contemporains ; il signe une centaine de créations intégrant danse contemporaine, spectacles musicaux et jeune public.

Son expérience de la scène et son attirance pour l'art contemporain se révèlent dans un style scénographique épuré, presque minimaliste confrontant acteurs et espaces dans des "endroits" singuliers. L'objet scénique et l'acteur sont sollicités pour des enjeux proches de la performance.

Entre performance et musique il fonde en 2000 le duo Microfilmures avec Thierry Hosteins : laboratoire de musique expérimentale (entretiens avec Arnaud Laporte sur France Culture) pour la réalisation de deux albums.

Fondateur du Club Alkatraaz : mises en scène de sessions musicales publiques avec chefs d'orchestre virtuels, dans la continuité de son groupe cold wave Alkatraz (concerts festival DMA2, Jimmy, capc...).

Avec son frère Thierry Lahontâa, il crée la Fondation Raffy, outil de travail protéiforme qui leur permet de répondre à diverses commandes d'œuvres plastiques, images numériques et installations (musée d'Aquitaine, centre d'art contemporain de Girona entre autres). Expositions : Monstres, cabinet de curiosités en 2008 (pour la scène nationale de Douai), Tout va disparaître (Galerie 69, Bordeaux), Figures (musée du jouet de Figueras).

Depuis 2006 Bruno Lahontâa est membre de Yes Igor, collectif d'artistes venant d'horizons différents. Tous les membres sont acteurs, musiciens et metteurs en scène de leurs spectacles .Yes Igor travaille sur des créations musicales spectaculaires s'approchant de formes théâtrales atypiques : Le tombeau de Spike Jones (2006), Le Grand Combat (2008), la Conférence (2008), Exercices de play-back (2010), Hamlet ou l'éloge du play-back (2011) et la comédie musicale Encore heureux (2015, Opéra de Bordeaux).

En 2012, il est directeur artistique du projet Visite numérique de Bordeaux XVIIIe siècle en réalité augmentée (Imayana avec Héritage Prod) et réalise une série de sculptures Holy Food ayant pour thématique la nourriture et le sacré.

En 2013, écriture du court métrage Bassin et du Manifeste du Romanfoutisme.

2014-2015 : il produit 360° Delights, une série de sculptures sur la thématique du goût, en collaboration avec le chef étoilé Christophe Girardot, ce projet porte sur l'interprétation et la réalisation en trois dimensions des sensations du plaisir de la gustation.

 

Bibliographie :

Performances éthologiques de Font, avec des textes de Laurence de la Fuente, L'Attente, 2014