Accueil
Nouvelle coiffure
Une disparition et tout et tout
Robert Filliou attend, assis, que se lèvent les nuages
Vrac conversations
Auteurs Titres
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 , A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Une jeune fille dans tout le royaume

Véronique Pittolo


Une jeune fille dans tout le royaume
Dans la collection Propos poche dirigée par Franck Pruja
Cet ouvrage bénéficie du soutien du Centre National du Livre.
paru en mars 2014
12 x 16,5 cm, 156 pages
isbn : 978-2-36242-047-4
prix public : 11,50 €

Présentation :

En trois récits poétiques et cinglants qui font figure de contes contemporains, l’auteur déchire les clichés d’une certaine éducation bourgeoise, catholique et policée, révélant les déplorables rabaissements qu’ils infligent à la féminité.

La première partie relate l’émancipation d’une enfance féminine corsetée au climat brouillé des années d’avant 1968. Le rapport à la transition enfance-puberté-monde adulte, se retrouve aussi dans la deuxième partie, filtré par des références au conte, au rituel danger-peur de l’inconnu-ogre, et dans la troisième, fugue de la fillette revisitée, des schémas figés du conte au désir d’émanciper le récit de ses contraintes archaïques enfantines. L’ensemble est une traversée critique et lucide sur le devenir de l’individu (féminin en l’occurrence, mais la portée est plus large), éclairée par la légende (conte, discours évangélique chrétien).

 

Extrait :

Les cheveux tirés en barrette empêchent le bien-être des adolescentes qui vieillissent sans sortir de l’enfance. Rien n’entame l’expansion d’une chevelure, du désir de bal, d’une virée à l’horizon. Si l’horizon approche, la vision retombe, avec une cigarette, il explose. Une Suze, un arrêt sur l’autoroute, encore une cigarette, un autre verre.

La jeune fille ne souhaite pas redescendre après être montée. Ayant peu de loisirs, elle conserve ses rêves de juke-box à une époque où les prothèses techno n’existent pas.

La catégorie masculine est d’abord une entité inconnue, longue, musclée, qu’il faut du temps pour comprendre quand on est jeune comme une jeune fille qui ment sur son âge. Si le masculin et le féminin s’éloignent, le samedi n’arrive pas, le bal n’a pas lieu. On ira consulter les astres, devant un Dieu indifférent.

 

Presse :

ECLAIRS un article signé Nathalie André

Libr-critique un article signé Emmanuèl Jawad

POEZIBAO un article signé Anne Malaprade

POEZIBAO un article signé Elisabeth Jacquet

Du même auteur :

Danse à l’école
Danse à l’école
paru en mai 2006
Ralentir Spider
Ralentir Spider
paru en novembre 2008
Schrek
Schrek
paru en septembre 2003
Toute Résurrection commence par les pieds
Toute Résurrection commence par les pieds
paru en avril 2012