Accueil
Les unités ne s’additionnent pas
La fille du département Fiction
Peut-être
Vrac conversations
Auteurs Titres
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 , A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Laissez-passer

Juliette Mézenc


Laissez-passer
Circulations détournées
paru en octobre 2016
14,5 x 20 cm, 152 pages
isbn : 978-2-36242-061-0
prix public : 16 €
poids : 212 g
Aperçu du livre

Présentation :

Des je hétéroclites et variables passent des frontières, géopolitiques, psychiques, sensibles, empruntent des voies détournées, arpentent les territoires de la fiction, du vivant et du cosmos… Au centre, un naufrage de migrants déclenche une succession de textes étroitement liés par ces histoires de frontière et de circulation. Les points d’ancrage entre jeu vidéo et réalité ouvrent le procès des limites de ce monde en dérive.

Extrait :

Et d’ailleurs je monte je respire déjà mieux, je descends la fermeture éclair de ma combinaison pour respirer à pleins poumons le bon air de la montagne, l’air pur et léger et légendaire qui déjà m’emplit tandis que je monte, aspirée par le regard bleu de Rimbaud, ce bleu qui s’étend et déborde son visage
un peu comme du lait
lait sur le feu
feu Rimbaud
haut là-haut
Rimbaud m’attend, sur la piste noire, et je lui souris
J’entends Ils sont comme des poissons, tiens, ils me glissent des mains, j’entends celle-ci je la tiens, j’atterris dur et zip plus de regard bleu, un bruit de plastique et la fermeture éclair se referme sur moi
Tous les matins en me réveillant je serai heureuse et je chanterai, je sortirai et je chanterai, je ne ferai plus jamais profil bas, je marcherai et je chanterai en regardant les gens droit dans les yeux
Ça s’ouvre à nouveau, j’entends Qu’est-ce qui t’as pris de la foutre là-dedans, elle est vivante

Presse :

Un entretien sur DIACRITIK

 

Addict Culture

 

CCP

Du même auteur :

Elles en chambre
Elles en chambre
paru en novembre 2014