Accueil
Dépouilles
LÀ-BAS
L’espion de Dieu
Apéro
Auteurs Titres
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 , A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Duchamp romantique

Youssef Ishaghpour


Duchamp romantique
Méta-ironie et Sublime
Dans la collection Spoom dirigée par Franck Pruja
paru en décembre 2008
10,5 x 15 cm, 48 pages
isbn : 978-2-914688-83-3
prix public : 5 €
poids : 48 g

Présentation :

Les questionnements autour du champ sémantique de l’idée de créativité avec Marcel Duchamp influencèrent certes beaucoup d’artistes du XXème siècle. Mais que penser de la nouvelle fonction de l’art dans un monde désenchanté ? Qu’en est-il de l’art autonome en tant que vision sociale ? L’analyse esthétique et concrète de «Duchamp romantique» amène un peu de sel sur la planche de nos réflexions pour poursuivre nos recherches en continuant d’affiner notre «frisson rétinien». À bon regardeur, salut !

Extrait :

Placé, par plusieurs générations d’artistes, dans une position de prophète, Marcel Duchamp ne présente aucune trace d’effusion lyrique ni de passion pour l’imaginaire. Mais la sobriété, le retrait : des silences ascétiques. L’arbitraire de l’artiste, la hantise du nouveau, l’attention au hasard, un goût pour le bricolage et les opérations « scientifiques ». L’attirance pour les apories et les jeux du langage. « La méta-ironie », qui s’élève, en la dédaignant, au-dessus de la matérialité de l’œuvre.

Presse :