Accueil
Carnet Bartleby
La fille du département Fiction
J’habite ici…
P’tit déj
Auteurs Titres
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 , A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Victimes du genre

Françoise Valéry


Victimes du genre
Polar discontinu traduit de la presse télévisuelle
un livre co-produit avec l’école des Beaux-Arts de Bordeaux
paru en septembre 2002
11,4 x 16,5 cm, 158 pages
isbn : 978-2-914688-02-4
prix public : 11 €
poids : 137 g

Présentation :

Extrait :

Rhonda hésite à entrer puis se lance avec les deux dossiers confiés à l’un de ses anciens clients Harry Pippin le capitaine du sous-marin américain S-33 espère mener une vie plus excitante dans un laboratoire futuriste sa fiancée est retrouvée à terre un sac de liquide rouge à la main assaillie par l’esprit vengeur d’un adolescent rebelle tabassé lors d’une rixe par un assaut d’ingéniosité chargé de le mettre hors d’état de nuire Ted un gardien de la paix sans alibi dans la banlieue automatique subit l’invasion des abeilles tueuses tandis que Seymour un flic de base perd la trace de Debbie en Chine après avoir frôlé la mort face à une comédie sentimentale sans héroïne

 

Presse :

Pas de ponctuation, une horde de personnages inconnus ou célèbres, une littanie de noms et d’évènements qui forment un étrange, entêtant et désorienté canevas de polar. Le tourbillon des informations fait tourner la tête, fascination et nausée vont de pair, faits meurtriers et mondains, anodins et terrifiants s’intercalent, c’est un feuilleton dont on ne retient rien, mais dont on sort saoûlé, l’esprit lessivé. Serait-ce l’écho d’un effet télévisuel, comme on en voit dans de milliers de foyers où les images et le son défilent vingt-quatre heures sur vingt-quatre? (Claudine Galea, CCP n°6)


Tel une méga-bande-annonce bouillonnante qui n’en finirait pas de décrire les multiples rebondissements d’une tentaculaire fiction de série B/Z, ce livre est doté d’une véritable puissance de stimulation de l’imaginaire. Libre à la connectique personnelle du lecteur d’aboutir, de ponctuer ou de se laisser porter en suspens, dans le courant affolant des bribes bousculées antre l’avant, l’après et l’autre-part. Un montage serré, combien de chaînes décodées simultanément, un polar « traduit de la presse télévisuelle » réalisé avec des étudiants de l’école des Beaux-Arts de Bordeaux lors d’un atelier dirigé par l’auteur. (Lettres d’Aquitaine, février-mars 2003)

 

Du même auteur :

A quoi on joue ?!
A quoi on joue ?!
paru en décembre 2011
Almanach interculturel
Almanach interculturel
paru en décembre 2005
De bouche à oreille
De bouche à oreille
paru en novembre 2013
Elles cuisinent...
Elles cuisinent...
paru en décembre 2003
Elles racontent... des recettes du monde pour la santé et la beauté
Elles racontent... des recettes du monde pour la santé et la beauté
paru en décembre 2004
Elles racontent..., volume trois
Elles racontent..., volume trois
paru en décembre 2002
J’habite ici…
J’habite ici…
paru en juillet 2007
J’habite ici…  2
J’habite ici… 2
paru en mars 2009
J’habite ici…  3 (la famille)
J’habite ici… 3 (la famille)
paru en novembre 2010
Poèlon hallucinogène
Poèlon hallucinogène
paru en octobre 2004