Sélectionner une page

Bibine

par Charles Pennequin

Couverture d’ouvrage : Bibine
Fiche technique :Prix (Français): 6,00 €
ISBN : 978-2-914688-11-6
Taille : 10,00 x 14,00 cm
Pages : 58

Poésie terrienne
(avec trois dessins sérigraphiés de l’auteur)

Comme stratégie formelle, Bibine choisit une alternance visuelle forte, un battement du souvenir quasi physique, décharné de toute implication pathétique. Les faits se succèdent en phrases sans ponctuation. Le «je me souviens» est une longue longue traîne d’éléments disparates, du factuel à l’impalpable avec La Famille comme entité tentaculaire de cette accumulation rythmée. En ouverture, un dessin crayonné. Le père et le fils, main dans la main, surplombant les terres du haut d’une montagne. (Laure Limongi, Cahier Critique de Poésie n°7)

Parution :
Thématiques :
Extrait :

au mont ventoux eugène c'est les alpes au loin la deuche elle pouffe la marguerite dans le robert sa tête collée sur un costume d'évêque

*

à carpentras c'est les bancs avec de la lumière dessus

*

à aix on n'est pas sorti on cherche un bus et on n'est pas sorti

*

marguerite et le robert au beau milieu la vache c'est valérie bon gros tas de merde c'est les pink floyd ils disent lulu fait toujours du bon pâté

*

c'est mieux que rien

*

grand-mère on la dirait venir d'ailleurs et ça sent bien comme ça toujours d'ailleurs que ça nous vient

*

mon père qui dit elle nous rase

*

irène c'est la lecture tous les soirs quelques lignes avant qu'on ne tombe elle continue toujours très bien connu les choses et tous les gens les sentiments qui pieuse-ment tombent dedans

*

LIRE PLUS

monsieur robert faire la prière le pion puis montrer les talons rester les pieux comme devant bien plantés

*

monsieur buissoux avec son chien sa canne et puis ma bouille grand-mère il veut savoir monsieur tesseidre avec sa canne le chien ma bouille qui veut plus rien savoir

REGROUPER

À propos de l’auteur

Né le 15 novembre 1965 à Cambrai (Nord), d’un père ouvrier d’usine à Usinor-Denain et d’une mère femme de ménage, dernier de cinq enfants, Charles Pennequin ne semblait guère prédisposé à la poésie d’avant-garde. Cependant, un professeur de français lui fait découvrir Rimbaud à quinze ans et la lecture d’Artaud, à dix-huit ans, constitue pour lui un choc décisif. Plusieurs voies s’ouvrent cependant à lui : la bande dessinée, la photographie l’intéressent également, mais c’est l’écriture qui l’emporte même si certaines de ses pièces utilisent la dessin et la vidéo.
Sa rencontre avec Christian Prigent en 1993 le mène vers les éditions Carte Blanche qui va publier son premier livre, Le Père ce matin. En 1999, un premier texte est remarqué : Dedans aux éditions Al Dante. « Livre d'introspection radicale, Dedans fait dans la langue un vertige où se perdre et se retrouver. Une profération captivante.» (Xavier Person, pour Le Matricule des anges). Et ça le conduit à publier, à partir de 2002, aux éditions P.O.L.
Charles Pennequin explique que ses premières lectures étaient précipitées, du fait de la tension qu'il ressentait face au public, de la peur de lire. Cette rapidité, cette manière de précipiter le dire sont cependant devenues peu à peu l'un de ses traits caractéristiques. Vers la fin des années 90, il commence à travailler l'improvisation à partir de l'usage de dictaphones, sur lesquels il s'enregistre en direct, puis qu'il rediffuse en public. Il se filme également en voiture, dans les trains...

Bibliographie

• Alias Jacques Bonhomme, avec Jacques Sivan, Al Dante, 2014 • Charles Péguy dans nos lignes, Atelier de l'agneau, 2014 • Pamphlet contre la mort, P.O.L, 2012 (prix du Zorba) 2012 • T- roue la bouche, accompagné d'un DVD, Douches Froides, Alençon, 2011 • Loupé, recueil typographique sur les presses de Jacques Renou dans son atelier Groutel, mars 2011 • Comprendre la vie, P.O.L, 2010 • L'Armée Noire, revue faite avec Quentin Faucompré, Al Dante, 2010 • La Fin des Poux, L'Âne qui butine, 2010 • Comprendre la vie, P.O.L, 2010 • L'Armée Noire, revue, avec Quentin Faucompré, Al Dante, 2010 • La Fin des Poux, L'Âne qui butine, 2010 • Moins ça va, plus ça vient, réédition Dernier Télégramme, 2008 • Poèmes à mes petites putains, l'Âne qui butine, 2008 • Tué mon amour, CD avec Jean-François Pauvros, 2008 • Pas de tombeau pour Mesrine, Al Dante, 2008 • Tromaganda, le Dernier Cri, 2008 • Lambiner, Dernier Télégramme, 2007 • La Ville est un trou, P.O.L, 2007 • T'es foutu Charles Pennequin, DVD, La plate forme Dunkerque, 2007 • Les Doigts, Ragage, 2006 • Entravés, L’Instant T, hors série, 2006 • Aoum & miam, Dernier télégramme, 2006 • Je me Jette, avec le DVD intitulé Jemejette, Al Dante, 2004 • Mon binome, P.O.L, 2004 • Bibine, L’Attente, 2003 • Bine, Ikko / Le Corridor, 2003 • Merci de votre visite, dessins, Mix, 2003 • Écrans, Coll. "vent contraires", Voix/Richard Meïer,  2002 • Secret2, (avec Antoine Dufeu), Merh, 2002 • Bibi, P.O.L, 2002 • 1 jour, livre, Derrière la Salle de Bains, 2001 • Bobines, CD de poèmes, studio Croix des Landes, La Bazoge (72), 2001 • Lettre à J.S., Al Dante, 2001 • Je crache, Poésie Express, 2000 • Patate, album avec un CD intitulé 1 jour, Le Jour, Pascal Doury, 2000 • Moins ça va, plus ça vient, Le Jardin Ouvrier, 1999 • Facial, Facial, 1999 • Dedans, Al Dante, 1999 • Ça va chauffer, Derrière la Salle de Bains, 1998 • Le Père ce matin, Carte Blanche, 1997 • Alain Véron, le temps d'un assassin, édition personnelle, 1995