Sélectionner une page

Laurence de la Fuente

Après des études littéraires et cinématographiques et un passage par l’assistanat à la mise en scène, elle s’engage comme collaboratrice artistique avec la compagnie Pension de Famille en 2002.
Le travail de la compagnie s'articule autour de textes contemporains ou de propositions visuelles, cinématographiques, musicales ou chorégraphiques : 8 spectacles ont été mis en scène depuis 2002 dont La lettre au père d’après Franz Kafka, Splendeur du Portugal d’après Antonio Lobo Antunes, Ludidrama sur ses propres textes, Le lien d’après le texte de Laurent Mauvignier, Grigris d’après Roland Shön, Les Actrices, Vous n'étiez pas là en novembre 2013, d'après le texte éponyme d'Alban Lefranc, publié aux éditions Verticales. En 2014, elle écrit le spectacle Uniquement Les Amis, programmé par la même compagnie, à La Manufacture Atlantique.
« Laurence de la Fuente est une chercheuse, une découvreuse de textes, une aventurière de la scène qui n’a pas peur de mettre en jeu sur le plateau des textes à l’origine non théâtraux. Elle a été une des premières à porter à la scène les textes de Antonio Lobo Antunes Laurent Mauvigner, Alban Lefranc…
Elle propose dans le paysage français une écriture scénique unique, à la fois féminine, poétique, intime et souterrainement politique qui touche ou peut toucher chacun à la fois comme personne et comme spectateur dans son histoire personnelle et sa perception de l’art contemporain.
Elle choisit des acteurs qui ont une forte singularité, personnalité et ne se situent pas dans la reproduction des codes classiques de la représentation mais acceptent d’exposer leur sensibilité, leur étrangeté et leur amour de la scène .Elle produit des objets scéniques novateurs qui ne ressemblent à nul autre tout en étant au plus près d’une réalité contemporaine qu’il s’agisse d’une mise en jeu sur le plateau de facebook ou d’une icône contemporaine comme Nico. » (Clyde Chabot)
Performances éthologiques de Font, avec des dessins de Bruno Lahontâa, L'Attente, 2014

_


Laurence de la Fuente