Sélectionner une page

Peter Gizzi

Peter Gizzi est poète. Il est né le 7 août 1959 dans le Michigan. Il vit dans le Massachusetts où il enseigne à l'université d'Amherst. Il a dirigé la revue et les éditions O'Blek de 1987 à 1993.
D’abord remarqué outre Atlantique pour son édition de l’œuvre de Jack Spicer, son premier recueil Some Values of Landscape and Weather avait été accueilli par Robert Creeley comme un « livre novateur non seulement pour le lecteur, mais aussi pour l’écrivain et pour l’art ».
Il a été accueilli en résidence au cipM en 1999.

Bibliographie

- L’Externationale, traduit de l'anglais par Stéphane Bouquet, Corti, 2013 - Deux mondes en un, traduit par Sébastien Smirou, in rup&rud - l’intégrale 1999-2004, L’Attente, 2009 - Une panique qui peut encore s'emparer de moi, traduit par Pascal Poyet, revue Po&Sie n° 121, 2007 - Edgar Poe, traduit par Olivier Brossard, revue Po&Sie n° 97, 2003 - Revival, traduit par Pascal Poyet, cipM / Spectres Familiers, 2003 - Imitation of Life, A Memoir, traduit par Sébastien Smirou, revue Issue 2, 2002 - An Objective Indiscretion, traduit par Juliette Valéry, dans je te continue ma lecture, (textes réunis par Michèle Cohen-Halimi et Francis Cohen) P.O.L, 2001 - Un abc de la chevalerie, (traduction collective de l'américain au cipM relue et complétée par Juliette Valéry), Format Américain, 2001 - Écouter est tout en poésie, lettre à Steve Farmer (extraits), traduit par Éric Giraud, Procès n° 000, 2000 - A Statement about Charles Reznikoff, traduit par Éric Giraud et Jean-Jacques Viton, revue IF n° 16, 2000 - Blue Peter, traduit par Pascal Poyet, contrat maint, 2000 - Caption, traduit par Juliette Valéry, Le Cahier du Refuge, Poésie & Cinéma Américain, 1998 - Fables of Critique, traduit par Éric Giraud, Le Cahier du Refuge, Poésie & Cinéma Américain, 1998 - Two statements on poetry and cinema, traduit par Francis Romanetti, Le Cahier du Refuge, Poésie & Cinéma Américain, 1998 - Prime, Terce, traduits par Emmanuel Hocquard, in 49 + 1, Nouveaux Poètes Americains, Royaumont, 1991 - None, traduit par Pierre Alferi & Emmanuel Hocquard, in 49 + 1, Nouveaux Poètes Americains, Royaumont, 1991

_


Peter Gizzi