Sélectionner une page

Georgia

par Andrew Zawacki

Couverture d’ouvrage : Georgia
Fiche technique :Prix: 6,50 €
ISBN : 978-2-914688-90-1
Taille : 14,50 x 20,00 cm
Pages : 36

Poésie noctambule

Georgia est un prodigieux tour de force de vélocité. Un constant message de puissance anamorphique. Ça tord, ça rit, ça cajole, ça saigne et ça s’en va implorer toute une contrée de sonorités. Andrew Zawacki a écrit un hymne défiant à sa terre d’accueil, la poésie, demeure subalterne et plus que jamais vivante du blues et de lʼenclume, terre de chant, de meurtrissures et de meurtris, de breloques et de douleur. Ce poème pénètre de son rythme le tréfonds de la nuit éviscérante. Ça rocke et ça roule jusque dans le folk dans le bluegrass et puis dans le punk. Ça vous met K.-O.
(Peter Gizzi)

Parution :
Thématiques :
Extrait :

Je ne dors pas Georgia
je tire des balles dans le noir
le noir brut le noir ronéotypé
le noir du milieu Georgia
en dehors du dehors
va savoir ce que c’est une dent fantôme Georgia
sans parler de la balistique
va savoir ce qui relève le chien du revolver Georgia
à tousser du soufre et des trombes de déni
J’attends Georgia
pense Georgia
le feu est comme la neige Georgia
la neige efface une rue à sens unique ne met rien à la place
la neige n’est pas comme la neige Georgia
l’une est théorème l’autre va fondre
la nuit est ma voisine
elle étend son linge
elle s’assied sur les marches
les feuilles de l’arbre dans son jardin sont comme des florins
sa robe de porte coulissante en pleine bourrasque Georgia
ses fleurs qu’est-ce qu’une fleur Georgia
une trace qu’est-ce que trace

À propos de l’auteur

Né en 1972, Andrew Zawacki vit aux États-Unis. Il enseigne à l’université de Géorgie. Aux États-Unis il a publié By Reason of Breakings (Georgia, 2002), Anabranch (Wesleyan, 2004), Petals of Zero Petals of One (Talisman, 2009), et Videotape (Counterpath, 2013). Critique littéraire et coéditeur de la revue Verse, qui publie de nombreux textes traduits, il a établi l’anthologie de littérature slovène Afterwards : Slovenian Writing 1945-1995 (White Pine, 1999). Il est l’auteur de la traduction américaine de Mon Laurent, de Sébastien Smirou (My Lorenzo, Burning Deck, 2012). Ses poèmes ont paru dans l’anthologie Walt Whitman hom(m)age (Joca Seria, 2005) et les revues Action Poétique, Passage à l’Acte, Le Nouveau Recueil et Vacarme.

Bibliographie

Carnet Bartleby, traduit par Sika Fakambi, éditions de l'Attente, 2012 • Par raison de brisants, Grèges, 2011 • Georgia, traduit par Sika Fakambi, éditions de l'Attente, 2009