Sélectionner une page

Prenez le temps d’aller vite

par Pierre Parlant

Couverture d’ouvrage : Prenez le temps d’aller vite
Fiche technique :Prix: 11,00 €
ISBN : 978-2-914688-19-2
Taille : 14,00 x 18,00 cm
Pages : 100

(en co-édition avec Contre-Pied)

Pierre Parlant propose ici une prose vive, qui, d'un trait, prends le temps - son temps - du voyage. Celui, en train, qui emmène l'auteur des Arcs-sur-Argens à Paris Gare de Lyon, le vendredi 6 avril 2001, alors que le mouvement des cheminots se durcit. Le temps de s'adresser aussi, en quelque sorte de nous adresser une possibilité de lettre, une façon de carnet qui sous nos yeux prend sa dimension de livre.

Parution :
Extrait :

Il y va du billet de ce vendredi.
J’y viens, mais tout reste encore sous condition lorsque, fort du suivi des feuilles vides au ciel, m’apparaît l'évidence. Distinguer le sentiment de vivre de son mode est une pure sottise.
Maintenant j’y suis, autrement dit l'intrigue prend le pas, c'est imminent et elle gouvernera aussi longtemps qu'il faut.
C’est bientôt l’heure. Les nouvelles du mouvement, je ne les connais pas. On ne parle que de ça, on ne fait que ça. Sont-elles rassurantes? Comment en parle-t-on? Je ne sais pas. Pour qui? Je ne sais pas, je me doute. Qui parle à la place de qui? Vieille histoire. Vous verrez bien, ai-je entendu par l’hygiaphone, une voix excédée, allez-y vers treize heures cinquante-cinq, plus tranquille, pour rectifier probablement, pour ne pas rompre trop brutalement l'amorce d'un échange encore nécessaire.
Finalement une annonce quasi inaudible se perd sous les auvents, on comprend, l'instant d

LIRE PLUS

après le museau de l’engin gris double le quai. Phares bridés, fuseau d'une  machine à l'élégance post-. Mesdames, messieurs, le train arrive, éloignez-vous de la bordure du quai.

REGROUPER
Critiques :Véronique Vassiliou dans CCP N°9 a écrit:

C’est un texte au rythme rapide, avec des ralentissements, des arrêts, qui prend le temps du (d’un) voyage qui se déroule. De l’écriture en train. C’est un défilement de choses vues – tags, affiches, panneaux, enseignes de supermarchés, paysages – entrevues, captées, pensées. Avec le désordre, la vitesse, le brouillage de la prise de note (…). Parfois le regard se pose ou la pensée diverge, le voyageur-auteur digresse. Après une respiration – 2 minutes d’arrêt! – le texte souffle et repart, avance, avance. Ce voyage, c’est un long cours, celui du temps. Prenez le temps d’aller vite est un livre à lire d’une traite au cours de votre prochain voyage en train.


À propos de l’auteur

Pierre Parlant est né en 1957. Agrégé de philosophie, il vit et travaille dans le sud de la France. De 1997 à 2003 il dirige la revue de littérature  Hi.e.ms. qu'il a fondée. Cette revue a notamment publié un ensemble de textes consacrés au poète Andrea Zanzotto, accompagnant les journées d'étude organisées en hommage au poète italien, au centre international de Poésie de Marseille.
Pierre Parlant bénéficie en 2010 d'une mission Stendhal de l'Institut français qui lui permet de séjourner au Nouveau-Mexique et en Arizona pour tenter de revivre le périple qu'y fit Aby Warburg en 1895-96 et dont rend compte la conférence prononcée en 1923 par ce dernier, Le Rituel du serpent. À l'initiative du centre international de poésie de Marseille et avec le soutien de l'université de Rennes II et de la maison internationale des Écrivains du Liban, il effectue une résidence d'écriture de six semaines à Beyrouth au printemps 2015.
Pierre Parlant est depuis de nombreuses années un collaborateur régulier de CCP / cahier critique de poésie, revue publiée par le centre international de Poésie de Marseille. Il est aussi l'auteur d'une fiction radiophonique intitulée Le sample du sommeil, diffusée par France Culture en mai 2007.

Bibliographie

• Ciel déposé, Fidel Anthelme X, 2015 • Les courtes habitudes, Nous, 2014 • Exposer l'inobservable, Contre-pied, 2014 • Régime de Jacopo, Contre-Pied, 2009 • Mardi, j'ai commandé une ombre, Fidel Anthelme, 2008 • Devenirs du roman, (ouvrage collectif), Naïve, 2007 • Le Rapport signal-bruit, Le bleu du ciel, 2006 • Précis de nos marqueurs mobiles, L'Attente, 2006 • Pas de deux, MF, 2005 • Prenez le temps d'aller vite, L'Attente / Contre-Pied, 2004 • Modèle habitacle, Le bleu du ciel, 2003 • Au beau milieu, l'Atelier de l'agneau, 2002 • Les transports de surface, coll. "Week-end", L'Attente, 2001 • Rocher quasi-pontage, Contre-Pied, 2000 • Prose bâtée, l'Entre-dire, 1999