Sélectionner une page

Martin Richet

Né un 4 juillet, en 1977, Martin Richet est écrivain et traducteur de l'américain. Ses poèmes sont de petites machines spéculatives faites de lectures.

"Les traductions de Gertrude Stein occupent une place prépondérante dans ses préoccupations littéraires ainsi que l'étude de la "language poetry", du nom de la revue de Charles Bernstein et Bruce Andrews qui en publièrent certains des textes à New York. Nombre d'auteurs traduits par Martin Richet depuis 2002 (Charles Bernstein, Alan Davies, Robert Grenier, Carla Harryman, Lyn Hejinian, Ron Silliman, Barrett Watten, etc.) sont les figures tutélaires de ce mouvement. [...] Attentif à ce qui a fait la spécificité de la poésie américaine du siècle dernier – voire dans sa forme de publication – Martin Richet est également éditeur de la collection nomade « Jacataqua ». (Éric Pesty)

Bibliographie

Traductions (chez d'autres éditeurs)

• John Berger, Pourquoi regarder les animaux, Héros-Limite, 2011 • Alan Davies, NOM, Le clou dans le fer, 2011 • Etel Adnan, Paris mis à nu, Tamyras, Beyrouth, 2011 • Hugo Münsterberg, Le cinéma : Une étude psychologique & autres essais, Héros-Limite, 2010 • Robert Creeley, Là, poèmes 1968-1975, Héros-Limite, 2010 • Bruce Andrews, Praxis, collection "Spoom", L’Attente, 2009 • Lyn Hejinian, "Gesualdo", Jacataqua n°2, Éric Pesty, 2009 • Barrett Watten, "Plasma / Parallèles / « X »", Jacataqua n°1, Le Quartanier, 2007 • Carla Harryman, Toujours l’épine est sous la rose, Ikko, 2006 • Robert Grenier, 100 Sentences / 100 Phrases, L'Attente, 2005 • Stacy Doris, « Le temps est à chacun l’illusion libre du triomphe... », Contrat Maint, 2003 • Gertrude Stein, Qu’est-ce qu’elle voit quand elle ferme les yeux, Contrat Maint, 2002

Bibliographie

L’autobiographie de Gertrude Stein, Éric Pesty, 2011 • Bureau vertical / Onze pour Table, Cahiers de la Seine, 2006

Anthologies

« Charles Olson & le Black Mountain College », avec Emmanuel Ponsart, in Cahier Critique de Poésie n°20, Marseille, 2010 • « trad. MR », 25 poètes américains traduits par Martin Richet, Double Change n°4, www.doublechange.com, 2005

_


Livres par Martin Richet

Ouvrage introuvable