Sélectionner une page

33 sonnets plats

par Frédéric Forte

Couverture d’ouvrage : 33 sonnets plats
Fiche technique :Prix (Français): 8,00 €
ISBN : 978-2-36242-029-0
Taille : 14,50 x 21,00 cm
Pages : 44

Mécanique de précision

« et s’il manquait au sonnet l’une de ses trois dimensions ?
et s’il s’en écrivait quand même ?
on les aimerait quand même ?
(non ce n’est pas de la science-fiction) »
Voici comment l’auteur nous introduit à ces 33 sonnets plats, donc 33 poèmes de quatorze vers composés de deux quatrains et de deux tercets, et dont la troisième dimension fait toute la « platitude » dont on se régale. De la mécanique de haute précision !

Parution :
Thématiques :
Extrait :

c’est une boîte se souvenir · ou faire tapisserie · certains mangent des pâtisseries · moi je voudrais revenir / animal · la réincarnation après tout · elle doit avoir un drôle de goût · à dos de cheval / mais regarder sous les jupes · est impossible · et les stéréotypes · sont insolubles / alors je passe de longues vacances dans un tunnel · ça m’apprendra à vouloir faire mon surnaturel

bon · métallurgiste · tu comprends l’avantage d’être né le jour où courir chez le dentiste · on n’empêche pas le progrès de dire non / quand il faudra faire des efforts ce sera bon · on aura des bananes · et de la crème sur les bananes · un truc rond / et dedans · y aura un os du tympan qu’on appelle le cervelet · à moins que je confonde / avec les inventeurs du pistolet · après tout ça sera décevant · la machine à remonter le monde

Critiques :Grégory Haleux dans Soli Loci a écrit:

Extrait de l'entretien :

... Je n'ai pas consciemment pensé à leur déploiement en écrivant les poèmes mais c'est une belle image ! Et c'est vrai qu'ils jouent avec l'aspect dimensionnel de la forme-sonnet.
D'un côté, les présenter à plat, c'est-à-dire, idéalement, sur une seule ligne – qui se transforme dans le livre en un bloc ressemblant à de la prose – c'est ironiquement leur refuser dans un premier temps le statut de Sonnet (avec un grand S) puisque, comme tu l'as dit, un sonnet est habituellement « vertical ».


À propos de l’auteur

Frédéric Forte est membre de l'Oulipo depuis mars 2005. Il est né en 1973 à Toulouse et vit à Paris. Il a découvert les Exercices de style de Raymond Queneau à l’âge de 12 ans et a le souvenir très net du mot « Oulipo » lu pour la première fois dans un manuel à cette occasion. Quelques années plus tard, il joue de la basse électrique dans un groupe de rock. À partir de 1999, il écrit de la poésie.

Bibliographie

Dire ouf, P.O.L, 2016 • Bristols, les mille univers, 2014 • 33 sonnets plats, éditions de l'Attente, 2012 • Re-, NOUS, 2012 • Une collecte, Théâtre Typographique, 2009 • Comment(s), L’Attente, 2006 • Opéras-minute, Théâtre Typographique, 2005 • N/S (avec Ian Monk), L’Attente, 2004 • Banzuke, L’Attente, 2002 • Discographie, L’Attente, 2002 /// Traductions • Guy Bennett, Ce livre, L'Attente, 2017 • Guy Bennett, Poèmes évidents, L'Attente, 2015 • Michelle Noteboom, Hors-cage, L'Attente, 2010 • Oskar Pastior, 21 Poèmes-anagrammes (co-traduit avec Bénédicte Vilgrain), Théâtre Typographique, 2008