Sélectionner une page

Magic tour

par Suzanne Doppelt, François Matton

Couverture d’ouvrage : Magic tour
Fiche technique :Prix: 11,00 €
ISBN : 978-2-36242-030-6
Taille : 16,50 x 23,50 cm
Pages : 40

Encyclopédie paradoxale

Pour faire le tour du monde en quelques pages, dans les airs, la vraie vie est dans les nuages, ou à la nage, il faut lancer des cailloux partout, chevaucher les lignes de partage, passer les frontières, ne pas avoir les pieds trop tournés, respirer en surplomb, goûter le vide, tourbillon, vertige, avoir le ventre plus gros que les yeux, ne pas s’en tenir aux mots, attraper des images, le monde dans une copie, gribouiller, brouiller les pistes, effacer les traces, repasser au même endroit car 2 fois au moins il faut dire ce qui le mérite : et on aura une petite encyclopédie paradoxale et magique.

Extrait :

Aperçu de quelques pages

Critiques :Catherine Pomparat dans Remue.net a écrit:

Le lexique et des énoncés utilisés dans ce catapoème sont directement et indirectement empruntés aux "légendes" [au sens de écrites à la main et devant être lues] qui vont avec les dessins [au sens de dessinés à la main et devant être vus] et avec les images (photographiques) [au sens de prises à l’appareil et devant être mises en regard] du livre MAGIC TOUR publié par Suzanne Doppelt et François Matton aux éditions de l’Attente.


À propos des auteurs

Suzanne Doppelt

Suzanne Doppelt écrit et fait des photographies. Son travail, qu’elle publie et expose régulièrement, associe de manière étroite littérature et photographie. Elle a publié plusieurs livres.
Elle a exposé ses photographies dans divers lieux parmi lesquels : Le Centre Pompidou à Paris, l’Institut français de Naples, la fondation Royaumont, l’université de New York, la galerie Martine Aboucaya, le musée du Louvre…
Elle est la fondatrice et directrice, en collaboration avec Pierre Alferi, de la revue littéraire Détail. Elle dirige la collection "Le rayon des curiosités" chez Bayard et fait partie du comité de rédaction de la revue Vacarme.

Bibliographie

- Vak spectra, POL, 2017 - Amusements de mécanique, POL, 2014 - Magic tour (avec François Matton), éditions de l'Attente, 2012 - La plus grande aberration, POL, collection "Poésie", 2012 - Lazy Suzie, POL, collection "Poésie", 2009 - Le monde, il est beau, il est rond, Amis d'inventaire-invention, 2008 - Peint en rouge : textes et images, Amis d'inventaire-invention, 2008 - Le monde est beau, il est rond, éditions Inventaire-Invention, 2008 - Lazy Suzie, P.O.L, 2009 - Le pré est vénéneux, P.O.L, 2007 - Quelque chose cloche, P.O.L, 2004 - Totem, P.O.L, 2002 - Raptus, éditions de l'Attente, collection "Week-end", 2000


François Matton

François Matton est dessinateur et écrivain. Il est né à Paris en mars 1969.
Enfance heureuse et insouciante perturbée par de violentes crises d’asthme. Bon élève dès la maternelle (bien qu’un peu effacé), il le restera jusqu’à la fin de ses études aux Beaux-Arts de Nantes puis à l'École d'art et de design de Reims. Vivant de peu, se contentant d’un rien, son existence frappe par son absence totale de faits remarquables : aucun voyage à l’étranger, aucune aventure amoureuse, aucune rencontre fondatrice, aucune ambition sociale, nulle tentative de sortir de l’ordinaire.
Il passe beaucoup de temps dans les bibliothèques municipales à feuilleter tout ce qui lui tombe sous les yeux : de vieux romans jaunis, des guides de voyage des quatre coins du monde, des récits d’aventures exaltés, des bandes dessinées écornées, des ouvrages mystiques, des livres de recettes. Mis à part de fréquentes promenades non loin de chez lui, son unique plaisir consiste à rester seul dans son appartement à ne rien faire. Il a d’ailleurs pour cela une disposition qui, pour le coup, semble exceptionnelle. C’est un peu comme si ne rien faire coïncidait chez lui avec le plus grand sentiment d’être.

Lire la suite


Être quoi ? Essentiellement rien – et c’est de cela qu’il tire sa joie.
La conscience de n’être rien l’amène au cœur du monde. N’étant rien, il prétend se faire espace d’accueil pour tout. Et c’est précisément cette ouverture qui le pousse à dessiner ce qu’il appelle "les infinies manifestations du même". Il voit dans sa pratique du dessin, qu’il lie à l’écriture, une façon de célébrer tout qu’il perçoit : le plus proche comme le plus lointain, le plus trivial comme le plus noble, le plus grave comme le plus léger. Tout vient se placer sur sa feuille sans aucune hiérarchie. Tous les registres se mêlent indifféremment, ce qui donne lieu à de curieuses rencontres. C’est là que commence et finit la seule curiosité d’une existence des plus effacées.
Il oriente progressivement sa pratique artistique vers le dessin et l'écriture. Il est l'auteur de livres mêlant textes et dessins, publiés pour la plupart aux éditions P.O.L. Il publie régulièrement sur son blog à dessin ; il le conçoit comme un laboratoire pour expérimenter les liens les plus divers entre textes et dessins. « Un manuel de survie pour Robinson citadins, un lieu où défouler des humeurs feintes, un carnet de notes encourageant à mieux voir le monde, un bréviaire pour une vie meilleure, une trousse à outil pour bricoler l’inutile et l’incurable. » Il vit et travaille actuellement à Paris.

Regrouper


Bibliographie

• Exercices de poésie pratique, P.O.L, 2017 • Oreilles Rouges et son maître, P.O.L, 2015 • 220 satoris mortels, P.O.L, 2013 • Dictionnerfs (avec Mathieu Potte-Bonneville), Le bleu du ciel, 2012 • Magic tour (avec Suzanne Doppelt), L'Attente, 2012 • Une petite forme (avec Didier da Silva), P.O.L, 2010 • Autant la mer, P.O.L, 2009 • Sous tes yeux, P.O.L / Demipage / 5c, 2008 • De pièces en pièces, P.O.L, 2007 • Crabe sur son île, Petit POL, 2006 • Comment j'ai cassé mes jouets, Petit POL, 2005 • J'ai tout mon temps, P.O.L, 2004 • El (récit de Renaud Camus), P.O.L, 1999 • Lignes de fuite, Dumerchez, 1999 (épuisé).