Sélectionner une page

DQ/HK

par Jérôme Game

Couverture d’ouvrage : DQ/HK
Fiche technique :Prix: 17,00 €
ISBN : 978-2-36242-045-0
Taille : 15,70 x 21,00 cm
Pages : 128

Prose sonore
Livre + 2 CD audio / Préface de Jean-Michel Espitallier
Avec le soutien du Centre National du Livre

DQ/HK ou deux livres en un, comme un double-album de poésie sonore donnant à lire et entendre HK Live !, pièce radiophonique sur Hong Kong, et Fabuler, dit-il, pièce entre littérature et création sonore autour du Quichotte, réalisée avec le musicien Olivier Lamarche. Deux pièces rassemblées par une visée esthétique commune, telles les faces A et B d’une même méthode : rencontres, voyages, captations, travail en studio, montage de sons et d’images, il s’agit toujours d’écrire à même les choses, à même le document, dans le son et à travers l’image. Traversée d’une ville, saisie par les signes sonores et visuels qu’elle émet ; traversée d’un monument littéraire, via l’économie narrative, cinématographique ou touristique à laquelle il donne lieu.

Parution :
Thématiques :
Extrait :

Fabuler, dit-il

Ici qu’est-ce qu’on voit ?

On voit 43 monuments 18 pays 3 continents 36 tableaux  /  8 tapisseries, 101 dessins, 29 rues. On voit 11 lavis, 46 traductions, 9 opéras  /  1 opéra-bouffe, 1 cantate française, 1 suite pour cordes et basse continue. On voit 1 poème symphonique, 1 comédie héroïque, 1 tragédie lyrique  /  7 mélodies pour baryton, 1 ballet en 4 actes, 1 épopée chorégraphique.

On voit Le Don Quichotte à St-Agnant vous accueille dans une ambiance colorée, conviviale, avec son Gaspacho - ses Tapas froides - Salade gitane - Jambon cru à la p… -

Mais q

On voit Tolède, la capitale.

LIRE PLUS

On voit l’invasion, le califat. Alphonse VIII, Alphonse X dans Ciudad Real. Les forteresses, la Reconquête.
On voit Arts et Culture, l’Office u Tourisme de Castille-La-Manche vous propose un voyage dans le temps pour découvrir les paysages décrits par le célèbre écrivain dans son D

On voit Carte interactive   /   Musée du Quichotte   /  Visites essentielles dans Corazón de la Manch

On voit Campings, Gîtes Ruraux, Hôtels Spa.

Maism, on est où là ?

Dans la Salle d’Expositions à l’étage, est simulé un dialogue entre dix personnages en un jeu d’ombres et lumières. On peut admirer
très bien conservés, peuvent encore servir. Quand les ailes bougent, le mouvement se transmet à un axe vertical au moyen d’un engrenage.                           Ouvert les dimanches après midi et lundi toute la journée. Gratuit pour l’ensemble des moulins.

La Manche, c’est là, dans cet étrange pays écrasé de soleil, que se déroulent certaines des aventures de d ded

Bon.

(…)

HK live!

HongK c’est HongK ong c’est

Pour les articles homon hom, voir HongK voir hom

C’est 22 degrés 16 min. 42 sec. Nnord  /  114 degrés 9 min. 32 sec. Eest

La c, voir la c

C’est chin contient des caractères chin, c’est en chinois, littéralement « parfum aux fleurs », « port aux fleurs », ça veut dire « des fleurs ». En cant en cantonnais : Héunggong     Hé-ung-gong.

Hong Kong Special Administrative Region Administ est la plus grande est la plus peuplée des deux Régions Admini des Régions Spéciales de l’autre étant, l’autre étant Mac

Elle compte environ 7 millions est située sur la Rive orientale sur la Côté sud est baignée par la mer éridionale.
Au nord : Guangdong
Au sud : la mer

Gouvernement : chef du     Donald Donald Tsang

Supererficie : 1104 km ca onze cent quatre km²
7 018 636 habitants
63se  637        6.357 habitants au km² mais en fait 30.000 si on tient si l’on tient compte de la densité des montagnes du relief moyen escarpé

Le cantonnais, l’anglais, le cash
le pôle financier le PIB
254 milliards 200 millions de dollars
dollars chinois, 38.127 par an par habitant

Le pays aux deux systèmes : sa monnaie, son système légal, ses équipes sportives internationales, son système policier, ses lois sur l’immigration jusqu’en 2047, soit 50 ans après la réintég
Bon.
C’est le transfert
c’est la région du delta
c’est montagneux
c’est les Britanniques c’est
la Rétrocession c’est
les Nouveaux Territoires
le Pic Victoria
la Tai Mo Shan
le climat, les colons, les lois, les bon mais
C’est comment parler de
la 3ème place la 1ère en densité la 11ème entité comment ça ? le 8ème du monde, les plus bas, par tonnage cargo, 260.700.000 tonnes métriques, le 3ème 24.650.000 conteneurs traités, le boom, l’air saturé, la concentration, la densité, l’exode, commencent à refluer, a commencé, concurrencé, demeure la 1ère en devises étrangères, bon mais alors qu’est est-ce que c’est qu

Bon.

(…)

REGROUPER
Critiques :Frank Smith dans Non-fiction a écrit:

Poé/tri est une série d’entretiens inédits avec des poètes du monde entier, proposée par Frank Smith. C’est une zone d’échanges qui voudraient capter l’intensité des déclics poétiques contemporains dans la variété de leur chimie, autant que de leur plasticité. Jérôme Game a publié une quinzaine de livres. Son écriture se développe souvent lors d’interventions performatives et collaborations artistiques explorant points de contact entre écriture et pratiques plastiques (images, scènes, sons). Il a publié dans de nombreuses revues et a été traduit en plusieurs langues (anglais, chinois, japonais) .

Frank Smith − En quoi l’écriture que tu pratiques procède-t-elle par désagrégation des clichés et des langues de bois ? Un nettoyage à sec de la décompression/corrosion elles-mêmes ?

Jérôme Game − En réalité, je les construis, les clichés, je les déplace, les agence dans leur environnement comme de la nature recadrée. Ils prennent bien la lumière. Je veux dire : je ne suis pas du tout là pour dévoiler, au sens d’un art critique qui ne serait pas dupe, à qui on ne la ferait pas. Je ne prétends pas du tout faire comprendre la « vraie vie », ou le « vrai réel », aux gens. Les clichés, c’est comme tout : c’est ce qu’on en fait qui importe.
(…)
(Poé/tri 7 – Poétique du dérochage, 25 avril 2014)

Jean-Philippe Cazier dans Mediapart a écrit:

(…) DQ/HK est plus qu’un livre, ou autre chose qu’un livre, ou un livre d’un nouveau genre. Il est un objet qui interroge et perturbe la forme-livre, tirant cette forme vers ses propres limites, la faisant se déployer vers autre chose : le son, la musique, l’image – bien que ce livre ne contienne pas d’images –, internet, le paysage, etc. On dira qu’il s’agit d’un livre de poésie, mais qui tend aussi vers la fiction en parcourant l’espace même de la fiction, l’espace hétérotopique de l’écriture qui est toujours, qu’il s’agisse de poésie ou de roman, fiction. (…)

Fabrice Thumerel dans Libr-Critique a écrit:

(…) Jérôme Game propose divers agencements répétitifs sonorisés, un "paysage-langage" "du langage compressé" : "Don Quichotte, c’est un produit contaminant, un vrai générateur, en extension tout azimut, qui stocke tout ce qu’il a produit, en strates" (Espitallier).

Quant à HongK ong, c’est
"ambiances listées"
micro-récits
script et collages…

Le poète ultramoderne se fait ainsi caisse de résonance dépersonalisée, et le texte nous propose affects et percepts sur la ville-monde. (…)

Pascal Mongin a écrit:

L'esthétique de Game est une phénoménologie d'aujourd'hui.
La Nouvelle Quinzaine Littéraire N° 1112

Jeff Barda a écrit:

Cette écriture moléculaire part "littéralement et dans tous les sens", comme si une force centrifuge déferlait à toute vitesse en direction des bords des pages.
ART PRESS N° 410


À propos de l’auteur

Jérôme Game est un poète et écrivain français auteur d’une quinzaine de livres, de plusieurs CD (de poésie sonore), d’un DVD (de vidéopoèmes), et d’installations (visuelles et sonores). Il lit souvent ses textes en public et collabore avec des artistes lors de performances à plusieurs (avec la musicienne électronique Chloé, le metteur-en-scène Cyril Teste, le chorégraphe David Wampach, et le compositeur Olivier Lamarche notamment).
Il a publié dans de nombreuses revues et souvent montré/fait écouter son travail en France et à l’étranger. Ses textes ont été traduits en plusieurs langues (anglais, chinois, italien, japonais notamment) et fait l’objet d’adaptations scéniques et plastiques. Il est également l’auteur d’essais sur l’esthétique contemporaine (visuelle, théorique, littéraire) et sa dimension politique.
Il vit actuellement entre Paris et New York, où il enseigne le cinéma.

Bibliographie

Flip-Book & other image-poems (traduction anglaise de Barbara Beck), Barque Press (Londres), 2018 • Salle d’embarquement, coll. Ré/velles, L’Attente, 2017 • Développements, Manucius, 2015 • DQ/HK (livre + 2 CD), L'Attente, 2013 • La fille du Far West, avec Jean-Luc Verna, Fiction n° 12, Musée d'art contemporain du Val-de-Marne, 2012 • Sous influence : ce que l'art contemporain fait à la littérature, Chroniques muséales n° 5, Musée d'art contemporain du Val-de-Marne, 2012 • Poetic Becomings. Studies in contemporary French literature, Peter Lang, 2011 • Ça tire suivi de Ceci n'est pas une liste (livre + CD), Al Dante, 2008 • Flip-Book (livre + CD), L'Attente, 2007 • Sans palmes et sans tuba, Contrat maint, 2007 • Ceci n'est pas une légende ipe pe ce, DVD de vidéo-poèmes, collection "Le Point sur le i", Incidence, Marseille, 2007 • Ceci n'est pas une liste, Little Single, 2005 • Écrire à même les choses, ou, Inventaire/Invention, 2004 • Tout un travail, Fidel Anthelme X, 2003 • Corpse&Cinéma, CCCP Press, 2002 • Polyèdre suivi de La Tête bande, Voix, 2001 • Tension, Fischbacher, 2000