Sélectionner une page

Quand j’étais petite

par Élisabeth Jacquet

Couverture d’ouvrage : Quand j'étais petite
Fiche technique :Prix: 13,00 €
ISBN : 978-2-36242-022-1
Taille : 14,50 x 20,00 cm
Pages : 150

Exercices de mémoire

Quand j’étais petite est constitué de 133 souvenirs de préadolescence, un âge où les questionnements fusent, où les rêves prennent des dimensions fantasmagoriques. La naïveté devient parfois cinglante, le loup se cache derrière chaque objet. Une sensation de virtuel avant l’heure dans un univers très années 70, sous les traits d’une écriture singulièrement appropriée où le souci du détail alimente les mots d’enfance. Enfance qui, en chacun, ne cesse de rester.

Parution :
Extrait :

Quand j’étais petite, j’avais une poupée qui marchait. Elle était blonde et portait une robe bleue. Juchée sur les talons de ma mère, bras croisés, cheville droite légèrement tournée vers l’extérieur en pose de femme adulte, conversant avec un pan de mur, figure d’une autre mère de famille débordée, je plaçais ma poupée près de moi de telle sorte qu’elle s’éloignât, sitôt en marche, vers l’opposé du point auquel je me trouvais. J’interrompais alors ma conversation à plusieurs reprises pour lui intimer l’ordre de revenir ici tout de suite. Évidemment sans succès. Pour finir, exaspérée je m’élançais, l’attrapais violemment, stoppais le mécanisme et lui donnais une bonne fessée.
Si jamais mon timing échouait et que ma poupée s’en allât cogner contre un meuble avant que je m’en saisisse, c’était l’occasion d’un bon sermon : « Tu vois je te l’avais bien dit, tu dois m’obéir ! »

Critiques :L’Atelier Fiction par Blandine Masson dans France Culture a écrit:

Avec :

Elisabeth Jacquet

Hélène Lausseur

Assistance technique et montage : Arnaud Chappatte, Bruno Martin et Claude Niort

Prise de son et mixage : Jean-Louis Deloncle

Assistante à la réalisation : Pauline Ziadé

Elisabeth Legros Chapuis dans Association pour le patrimoine autobiographique a écrit:

L’auteur explore la nature et la qualité des souvenirs d’enfance, leur persistante présence et leur rôle dans l’élaboration d’une fiction.


À propos de l’auteur

Elisabeth Jacquet vit et travaille à Paris. Après avoir publié ses trois premiers livres, elle s’est interrogée sur la façon dont on pouvait encore écrire des romans dans un monde où le besoin de fiction semble comblé par l’audiovisuel et les nouveaux médias.
Comment la littérature peut-elle intégrer les rythmes de notre époque et trouver, dans le brouhaha du monde, une temporalité qui lui soit propre ?
Ses différents ouvrages s’attachent à proposer au lecteur des formes d’explorations variées, chaque livre ouvrant un espace nouveau.

Bibliographie

Romans, récits -  Mon mari et moi, Serge Saffran, 2017 - Quand j’étais petite, L’Attente, 2012 - Anna Karénine, c’est moi, Philippe Rey, 2010 - Le Retour des semelles compensées, L’Act Mem, 2009 - Le Supplément télévision, collection Spoom, L’Attente, 2006 - Dans ma maison (notre catalogue), Melville / Léo Scheer, 2003 - Les Grands parcs blancs, Flammarion, 2001 - Avec nous on sera vingt-sept, Comp’Act, 1996 - Les Mouettes, Stock, 1986 - Lulu et Joey, Stock, 1988 - Les contretemps, Stock, 1984 Livres pour la jeunesse - Le Livre des jeunes filles, La Martinière, 1994 - Marie-Canète reporter, Nathan, 1991 Ouvrages collectifs - Écrire, pourquoi ?, Argol, 2005 - Une Anthologie de circonstance, Henri Deluy, Fourbis, 1994 Créations radiophoniques - Mon mari et moi, L'Atelier fiction, France Culture, novembre 2015 - Quand j’étais petite, L'Atelier fiction, France Culture, février 2013 www.franceculture.fr/emission-l-atelier-fiction-quand-j-etais-petite-2013-02-13